à notre propos

ch-intercultur est une association de critique culturelle et d’information sur la création et la vie culturelles, plus particulièrement active dans les domaines de la littérature, du théâtre, de la musique, du cinéma, des arts visuels et de la photographie de Suisse. Elle encourage les échanges d’informations par-delà les différentes régions linguistiques.

La création culturelle a besoin d’être vue et entendue, c’est-à-dire qu’il lui faut une critique culturelle compétente et de multiples feed-back des milieux culturels et de l’ensemble des personnes s’intéressant à la culture. Il s’agit donc, face aux changements des habitudes de communication et du paysage médiatique, de trouver, d’exploiter et de développer de nouveaux espaces et moyens de diffusion.

À cet effet, ch-intercultur a pris le parti de concevoir un projet qu’elle a confié à Beat Mazenauer. Critique littéraire, rédacteur et producteur de services d’information sur Internet, celui-ci possède les compétences idéales pour ce projet. 

Le modèle qui en est résulté a pour nom « Culture en ligne ». Élaboré en étroite collaboration avec les organisations d’artistes, il va maintenant être présenté à de larges cercles et être continuellement retravaillé dans le but de l’amener à maturité et de le réaliser. Un tel projet ne peut réussir que s’il parvient à convaincre de nombreux créatrices et créateurs culturels. Par ailleurs, loin de faire concurrence aux services de qualité déjà existants ou en cours de planification, il doit harmoniser son action avec la leur et être ouvert à une collaboration avec eux.

« Culture en ligne » devrait :

  • avant tout proposer des reportages et des critiques en ligne ;

  • s’adresser directement et en priorité aux particuliers et aux groupes s’intéressant à la culture tout en restant ouvert aux coopérations avec les rédactions et les agences ;

  • traiter de plusieurs disciplines culturelles ;

  • intégrer la jeunesse, son idée de la culture et ses méthodes de communication ;

  • contribuer à rendre perceptible la création culturelle de toutes les régions linguistiques de Suisse et de l’immigration.

 

Ce faisant, ce modèle s’inscrit dans la lignée des objectifs que le Conseil fédéral s’est fixés à la fois dans sa politique culturelle (Message culture) et dans sa politique linguistique (Loi sur les langues).

Le Centre de recherche de l’opinion publique et de la société de l’Université de Zürich a élaboré et publié, sur mandat de ch-intercultur et dans le cadre de ses travaux de recherche pour son « Jahrbuch Qualität der Medien » le rapport "Qualité et importance du journalisme culturel dans les médias d'information suisses" (lien vers le rapport, lien vers l’annexe et une liste des sites Internet).

Flash-back : jusqu’en 2018, ch-intercultur se nommait « Schweizer Feuilleton-Dienst (SFD) ». En avril 2020 a pris fin la collaboration existant jusque-là entre ch-intercultur et Keystone-SDA/ATS.

Vous trouverez le rapport d’activité 2020 ici.

Pour les contributions financières qui ont rendu possible notre travail conceptuel, nous adressons nos sincères remerciements aux instances suivantes :

- Cantons de Zurich, de Berne, des Grisons, de Schaffhouse, de Schwyz, de St-Gall, de Zoug et de Nidwalden

- cms Christoph Merian Stiftung, Bâle

cms_Logo_sw.jpg
 

comité directeur

Dr. Ulrich Gut

Président

 Dr. Daniel Rothenbühler

Membre du Comité directeur

Prof. em. Dr. Marco Baschera

Membre du Comité directeur

 
Jacques Poget

Membre du Comité directeur

Jacqueline Aerne

Romaniste et traductrice

Nicolas Couchepin

Président Autrices et auteurs de Suisse ADS

Min Li Marti

Conseillère nationale

Prof. em. Dr. Renato Martinoni

Italianisant et écrivain


Francesco Micieli

Écrivain
 

Christa Stalder

Administration

 

contact

ch-intercultur, c/o Ulrich Gut, Präsident, Poststrasse 35, 8700 Küsnacht

ueg@ueg.ch, 079 422 29 49

 

documents