top of page

Le journalisme culturel doit faire partie du
message culture

Le journalisme culturel est dans une situation précaire. Les ressources sont massivement réduites, les supports de publication s'amenuisent, la relève n'a plus de perspectives et fait de plus en plus défaut. Les principales victimes sont les arts et leur transmission. Un art qui n'est pas reflété sur un pied d'égalité et qui n'est pas transmis à la société perd de son importance. Il joue un rôle politique et social de moins en moins important. On ne discute plus à son sujet, la mémoire historique disparaît, la promotion manque de chambre d'écho, la légitimité démocratique s'effrite.

Le journalisme culturel est un élément indispensable de la production culturelle. Une production culturelle sans journalisme culturel est une impasse.

La consultation sur le quatrième Message culture du Conseil fédéral offre une nouvelle occasion de débattre des tâches de la politique culturelle. Le journalisme culturel doit impérativement figurer dans ce Message. Le Message culture 2012-2015 constatait déjà que les « déficits d'information » rendaient l'accès à la culture plus difficile. Depuis, la situation s'est dramatiquement détériorée. Même la loi sur les médias, qui a échoué, a explicitement exclu des mesures en faveur du journalisme culturel.

 

Il est enfin temps d'agir. Il ne faut pas de nouvelles lois mais plutôt une nouvelle volonté et une nouvelle pratique. Les jurys et les commissions disposent d'une grande expertise, mais celle-ci, tout comme la création artistique elle-même, ne fait plus guère l'objet d'un débat public. La chambre d'écho des médias fait défaut. Pour en créer une, il faut développer et soutenir de nouveaux instruments de promotion.

 

Nous en appelons au Conseil fédéral, au Parlement, aux organisations culturelles et aux organisations représentant le public, sans oublier les médias : les comptes rendus culturels et le journalisme culturel ont besoin de mesures efficaces. Le journalisme culturel doit faire partie du Message culture.

Signez maintenant

Merci beaucoup pour votre signature !

Premiers signataires du manifeste
Christina
Leutwyler
3006
Bern
Ulrich
Gut
8700
Küsnacht
B. Matt
Media
Luzern
Signatures
Aline
Schneiter
3074
Muri b. Bern
Ulrich
Gut
8700
Küsnacht
B. Matt
Media
Luzern
Christina
Leutwyler
3006
Bern
Aline
Schneiter
3074
Muri b. Bern
bottom of page